Bandeau titre du site

retraites : état de la mobilisation

documents joints


Facs en lutte ! n°6
fichier PDF
105 ko

Étudiant-e-s : malgré les vacances scolaires, la mobilisation continue

Dans tous les sites universitaires où continuent de se
tenir des assemblées générales, les formes de
mobilisations se multiplient. Ces AG exigent le retrait du
projet de loi, et ne désemplissent pas. Les formes de
mobilisations qui accompagnent la Grève sont les
suivantes :
- Avec occupation et piquets notamment les jours de
manifestation comme à Reims, Paris1, Paris4...
- Avec barrages filtrants comme à Aix, Paris8...
- Avec suspension des cours ou interruption pédagogique
comme à Angers, Lille1, Orléans...
Ou occupations partielles comme Paris3, Montpellier3...

La convergence des luttes pour un mouvement d’ensemble

Nombre d’actions sont organisées communément avec
les salarié-e-s des secteurs en lutte, toujours nombreux-
ses en grève reconductible. Ces actions engagées
ensemble prennent elles aussi plusieurs formes et
maintiennent la pression sur le gouvernement : péages
gratuits, blocages de zones industrielles, blocages d’axes
de communication (routes, gares, ports), de dépôts
pétroliers, de dépôts de bus... Ces liens qui sont ainsi
tissés, et privilégiés dans le cadre de notre appartenance
à l’Union syndicale Solidaires, font que la mobilisation
n’a pas faibli avec les vacances scolaires. Nous
continuerons de lutter massivement aux côtés des
cheminots, des routiers, des employé-e-s des raffineries,
comme ce fût le cas cette semaine à Rennes, à
Valenciennes, à Orléans, en Ile-de-France...

Pousser à la coordination démocratique de la lutte

La prochaine coordination nationale étudiante doit se
tenir à Villetaneuse les 6-7 novembre, dans laquelle Sud
étudiant sera pleinement impliqué. La coordination des
AG doit se poursuivre et s’organiser de manière
démocratique, pour que la conduite de la grève suive les
volontés de tou-te-s celles et ceux qui se mobilisent. La
plate-forme de revendications aura vocation à s’élargir à
l’augmentation massive des postes dans les services
publics et la titularisation des personnels précaires des
universités, eux mêmes en lutte aux côtés
des étudiant-e-s.

Les facs mobilisées :

Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile