Bandeau titre du site

Communiqué de presse : LES ETUDIANT-ES DE PARIS XIII REJOIGNENT RENNES 2 DANS LA LUTTE

Après Rennes 2 en greve depuis plus d’une semaine, les étudiant-es de paris XIII décident de se mobiliser contre les réformes ECTS/ LMD et contre le projet de loi de modernisation des universités.

Ce midi, une Assemblée Générale à l’appel du comité de mobilisation constitué depuis plusieurs jours à réunnie plus de 500 étudiant-es qui ont votés la grève.

Une nouvelle Assemblée générale se déroule en ce moment afin de voter les modalités d’actions, des revendications plus précises et de discuter des perspectives du mouvement.
Des grévistes non syndiqué-es de Rennes 2 se sont rendus sur place ce matin afin de rendre compte aux étudiant-es parisienn-es des évolutions du mouvement sur Rennes.

Par ailleurs une manifestation a lieu aujourd’hui à Rennes à l’appel des étudiant-es grévistes, au coté des étudiant-es infirmièr-es et de lycéen-es.

La fédération SUD Étudiant soutient pleinement les différents mouvements de grèves, occupations qui existent sur les universités.

Plus que jamais les luttes se dévelloppent sur différents fronts, des AG se tiennent régulièrement sur les universités.

Face aux attaques gravissimes subies par une large partie d’entre nous, les étudiant-es ont décidés de réagir par l’action collective, la grève et les occupations.

Nous ne nous laisserons pas imposer des choix de société par ce gouvernement ultra libéral aux ordres du Medef.

Ce soir à 19h dans les locaux de SUD PTT, SUD Étudiant appel à une intersyndicale des organisations impliquées dans les luttes actuelles(Unef, FSE, CNT, SUD education, SNES’UP, CGT) afin de faire le point sur les différentes mobilisations. La fédération SUD etudiant reste cependant vigilante quant à une éventuelle récupération du mouvement par les syndicats et défendra l’unité d’action la plus large là où c’est possible dans le respect des regles démocratiques (AG souveraines, comité de mobilisation laissant une large place aux étudiant-es non syndiqué-es)

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 13 novembre 2003


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile