Bandeau titre du site

Communiqué de presse : SOLIDARITÉ AVEC LES LYCÉEN-NES !!

Le Jeudi 10, plus de 100 000 lycéen-nes sont sorti-es dans la rue pour exprimer leur opposition au Projet de Loi Fillon. Après les enseignants, les fonctionnaires et les travailleurs du privé, qui se sont mobilisé-es massivement le 5 février pour défendre leurs acquis sociaux, ce sont les lycéens qui ont fait de même.

Alors que le gouvernement organise minutieusement la casse du Service Public depuis son accession au pouvoir, les effets de cette politique sont visibles au plus grand nombre.

Dans l’éducation nationale, ces politiques se traduisent par la baisse de nombre de places au concours de professeurs, le recrutement d’Assistant d’Education au lieu de MI/SE, la suppression de filières rares, l’augmentation du nombre d’élèves par classe, accentuation de la concurrence entre les lycées ; l’idéologie du gouvernement apparaît au grand jour : faire de l’Ecole un lieu de rentabilité et de sélection sociale accrue.

Mais les lycéen-es réagissent face à ces agressions libérales et font peur aux membres du gouvernement qui en se voulant rassurant et consensuel ne fait que reculer pour mieux sauter.

Aujourd’hui, il n’est pas un jour sans qu’un lycée se déclare en grève, avec comme point d’orgue la manifestation nationale du jeudi 10 février où 100 à 150 000 lycéens dans les rues, alors qu’une zone entière était en vacances. Partout, les lycéens demandent la reconduction de la grève pour amplifier le mouvement. Ils attendent que leurs professeurs se joignent à eux pour que le gouvernement retire définitivement sa loi.

La Fédération des syndicats SUD Étudiant le mouvement lycéen et appel les étudiant-es à se joindre aux mobilisations et à se battre ensemble pour la défense de notre système public d’enseignement.

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 11 février 2005


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile