Bandeau titre du site

DIX PROPOSITIONS QUI NE REFONDENT PAS EN PROFONDEUR LE SYSTEME DE BOURSES !

Le rapport du député UMP Laurent Wauquiez, s’il comporte des améliorations
(gestion des bourses attribuée aux seuls CROUS, simplification des
formalités et des règles d’attribution, hausse des seuils), ne saurait
constituer, en l’état, la nécessaire transformation de fond qui s’impose au
système de bourses actuel.

A une précarité grandissante et concernant de plus en plus de jeunes en
formation, M. Wauquiez propose l’endettement avec les prêts à taux zéro ; à
un retard toujours plus important des bourses, il répond par l’attribution
d’une « allocation rentrée » qui ne saurait palier les lacunes d’un système
incapable de donner les moyens aux étudiant-es de gérer leurs frais de
scolarité à partir de septembre.

Plus d’un-e étudiant-e sur deux travaille en plus de ses études pour
survivre, et seulement 500 000 sont concerné-es par des bourses dont le
montant mensuel ne dépasse pas les 350€. Outre le fait que ce plafond est
loin d’être suffisant, les propositions de M. Wauquiez ne changent en rien
la donne puisque les aides sociales seront toujours calculées à partir du
revenu des parents.
Pour que les bourses permettent enfin à tous et toutes de suivre des études
convenablement, il est aujourd’hui nécessaire de refondre totalement leurs
modalités d’attribution (mises en place de bourses sur critères sociaux des
étudiant-es et non des parents), d’élever significativement leur montant, et
de les étendre à douze mois (l’année scolaire finie, l’étudiant-e continue
d’avoir des besoins !).

Parce qu’étudier ne doit plus être un luxe, la fédération des syndicats SUD
Etudiant revendique la mise en place d’un salaire socialisé pour la
jeunesse, financé sur le modèle des cotisations sociales, garantissant
l’accès égal des jeunes à l’Université et ailleurs, et dont le montant ne
peut être inférieur au SMIC actuel !

Porte-paroles de la Fédération SUD Étudiant :

Lucie Moitel 06 32 34 20 99

Hugo Masson 06 77 97 11 00

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 17 juillet 2006


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile