Bandeau titre du site

Évacuation de la clinique à Montreuil : un manifestant perd un oeil. Manifestons le 13 juillet contre les violences policières !

La police a évacué mercredi dernier un bâtiment occupé depuis plusieurs mois à Montreuil. Cette ancienne clinique était utilisée par des habitant-e-s, militant-e-s de Montreuil pour faire des réunions de ville, des cantines, des permanences pour s’organiser face aux problèmes récurrents de logements en région parisienne, des activités culturelles, etc.

Le soir même des dizaines de personnes se sont rassemblé-e-s pour dénoncer cette expulsion. Lorsque la police est arrivée sur les lieux, elle a violemment chargée les manifestant-e-s et a fait usage de flash ball à plusieurs reprises. Un des manifestants a été atteint au visage et a perdu un œil lors de son hospitalisation. Malgré de multiples plaintes, la police utilise de manière régulière le flash ball, arme étant censée être non létale... Qui plus est, ce triste évènement n’est pas le premier. En effet, en deux ans, ce sont déjà deux personnes, un lycéen habitant à Nantes en 2007 durant le mouvement contre la LRU ainsi qu’un étudiant ayant participé à une auto-réduction dans un supermarché à Toulouse, qui ont perdu l’usage d’un œil après l’utilisation de flash ball par la police. Cette arme soi disant inoffensive a fait la preuve de sa dangerosité à de multiples reprises, elle doit être retirée le plus rapidement possible des mains de la police !

La Fédération des Syndicats SUD Étudiant appelle à participer massivement à la manifestation du lundi 13 juillet à 19h, à Montreuil au Métro Croix de Chavaux (rue du Capitaine Dreyfus) contre les violences policières perpétrées lors de l’évacuation de la clinique qui ont entrainée la perte d’un œil d’un manifestant. En outre, nous soutenons les actions d’occupations et de réquisitions de logements vides dans cette période de pénurie de logements. Si l’État n’utilise pas son droit de réquisitionner les logements vides, ne l’attendons pas, attelons nous à la tâche !

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 12 juillet 2009


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile