Bandeau titre du site

L’ENS forme ses « élites »… à mépriser le personnel

documents joints


CP soutien lutte ENS
fichier PDF
85.2 ko

Depuis lundi, le service restauration, la bibliothèque ainsi que d’autres services de l’École Normale Supérieure sont bloqués ou en grève, à la suite d’un mouvement social débuté quelques semaines plus tôt et visant à faire entendre à la Direction les revendications des personnels et étudiant-e-s de l’ENS, qui demandent la titularisation de tous les personnels en CDD, ou au minimum leur CDIsation, des augmentations de salaire, un accès facilité à des logements ainsi que des embauches pour faire face à l’accroissement de la charge de travail demandée. Depuis plusieurs années en effet, l’établissement est très soucieux de sa visibilité internationale et n’hésite pas à sacrifier des postes de titulaires en cuisine, ménage, etc., pour les remplacer par des postes supplémentaires de professeurs, en recourant à l’externalisation ou aux CDD à répétition pour les tâches les moins « nobles ». Face à la grève, la Direction refuse toute négociation et s’abrite derrière des arguments juridiques, largement contestables, alors qu’à l’ENS comme partout ailleurs, il est aujourd’hui question de choix politiques qui sacrifient à la compétitivité le bien être des employé-e-s et usager-e-s d’un établissement de « service public ».

La Fédération Sud Etudiant et SUD Etudiant ENS appuient les revendications des personnels et étudiant-e-s et appellent au rassemblement organisé en leur soutien

Lundi 15 novembre à
17h devant l’ENS,
au 45 rue d’Ulm (Paris, Ve arrdt).

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 13 novembre 2010


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile