Bandeau titre du site

L’État réprime les Tamouls à Paris.

Hier soir un sitting pacifique de la communauté Tamouls a été violemment réprimé par la police française dans le quartier de la Chapelle à Paris. Pas moins de 200 arrestations sont à signaler. Ce rassemblement de la communauté Tamoul avait pour but de dénoncer le massacre en cours au Sri Lanka, il fait suite aux rassemblements quotidiens commencés depuis plusieurs mois à Paris. En effet, le pouvoir en place a commencé une offensive il y a quelques mois contre le peuple Tamoul tuant chaque jours des dizaines de personnes dans un silence mondial général.
La Fédération des Syndicats SUD Étudiant dénonce le silence de l’État français sur les massacres en cours au Sri Lanka ainsi que les arrestations et les violences commises hier contre les manifestant-e-s.

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 26 avril 2009


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile