Bandeau titre du site

La fédération des syndicats SUD Étudiant ouvre son 7ème congrès

documents joints


ouverture du 7eme congres
fichier PDF
99.5 ko

La fédération des syndicats SUD Étudiant tiendra son 7ème congrès du samedi 25 au mercredi 29 juin 2011 sur le campus de l’Université Lille I. Il sera l’occasion de dresser le bilan d’un an et demi de luttes et de donner des perspectives d’action et de structuration pour les deux années à venir.
Depuis douze ans, la fédération SUD Étudiant s’inscrit dans une démarche syndicale autogestionnaire et de transformation sociale, privilégiant les luttes au niveau interprofessionnel notamment par le biais de notre affiliation à l’Union syndicale Solidaires.
A l’occasion d’un débat avec le Groupe d’étude et des recherches sur les mouvements étudiants, nous présenterons le livre « Universités sous tensions, la mobilisation de 2006 contre le CPE et la LEC » à paraître en septembre chez Syllepse.
Plusieurs organisations internationales venues de Tunisie, du Québec, de Belgique, de Suisse et d’Italie seront présentes pour participer à nos travaux.
Au cours de ce congrès seront évoquées les questions d’actualité universitaire comme la réouverture de l’arrêté Licence prévue pour l’été 2011, qui n’est qu’une étape de plus dans la poursuite de la casse de l’Université et une accélération de la sélection sociale.
Dans le même temps, ce congrès s’ouvre dans une actualité sociale marquée par les réunions de négociation concernant l’emploi des jeunes. La fédération SUD Étudiant a d’ores et déjà édité une brochure énumérant nos positions et propositions. Par ailleurs, une table ronde comprenant, entre autres, diverses organisations de Solidaires abordera les questions de restructuration de l’Enseignement Supérieur et la Recherche et des problématiques étudiantes qui y sont liées, du statut des étudiant-e-s infirmière-er-s, de la recherche et de la professionnalisation.
L’un des points forts de ce congrès sera également les discussions autour de la recomposition du syndicalisme étudiant.
A l’heure où les attaques capitalistes contre l’éducation, la recherche et plus généralement contre tous les services publics et les acquis sociaux, se font de plus en plus violentes, il est plus que jamais nécessaire de s’organiser pour résister et lutter.

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 25 juin 2011


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile