Bandeau titre du site

La Fédération SUD Etudiant solidaire de la lutte des étudiant-e-s britanniques

documents joints


CP soutien GB
fichier PDF
102.3 ko


message soutien
fichier PDF
70.4 ko

Le 10 novembre à Londres, 50.000 étudiant-e-s et universitaires défilaient dans les rues de
Londres contre l’augmentation des frais d’inscription et les réductions de budget annoncées dans les
universités britanniques.
En effet, le gouvernement de David Cameron a décidé de réduire le budget de l’enseignement
supérieur d’environ 3 milliards de livres à l’horizon 2014-2015, tout en annonçant que tout nouveau
financement de l’État se ferait uniquement pour l’enseignement scientifique, technologique, pour
l’ingénierie et les mathématiques.
D’autre part, d’ici 2012, le gouvernement britannique veut augmenter les frais d’inscription en
licence (undergraduate), qui s’élevaient déjà à 3,300£ par an, en les passant à 6,000£ et à 9,000£
dans les universités les plus « cotées ».
Après avoir lutté ces dernières années contre toutes les tentatives d’application du système
universitaire anglo-saxons en France, cette nouvelle réforme montre toute l’ampleur de l’injustice
d’un système universitaire basé sur la concurrence et inscrit dans l’économie de marché. La
Fédération SUD-Étudiant apporte tout son soutien à la mobilisation des étudiants anglais. De plus,
elle condamne fermement ces augmentations de frais d’inscriptions et ces réductions de budget,
dont on connait les similitudes avec les projets du gouvernement français.
En Grande-Bretagne comme dans toute l’Europe, les gouvernements mettent en place des
politiques anti-sociales de réductions de budgets sur le dos des étudiants, des jeunes et des classes
populaires. Tout comme les étudiants britanniques, nous refusons de payer la crise du capitalisme !

On the 10th of November in London, 50.000 students and academics demonstrated against the
rise of tuition fees and the cut in British universities’ budget.
David Cameron’s government decided a 3 billions £ cut in higher education budget from now
to 2014-2015. It announced also that only teaching of sciences, technology, engineer science and
mathematics could get additional financing.
Moreover, from now to 2012, the British government wants to increase tuition fees at the
undergraduate level, which used to cost 3,300£ a year, and will now cost from 6,000£ to 9,000£ in
the most reputable universities.
We fought over the last years against every attempt to import Anglo-Saxon higher education
system in France. This new reform shows how unfair a university system based on competition and
market economy is. The federation of Sud-Etudiant unions shows its support for the students’
struggle. Moreover, it condemns firmly this increase in tuition fees and those cuts in budget, which
remind us of French government projects.
In Great-Britain and in whole Europe as well, governments introduce anti-social politics such
as cuts in the budget to the detriment of students, young people and the working class. As British
students, we refuse to pay for the crisis of the capitalism.

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 13 novembre 2010


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile