Bandeau titre du site

Le 10 avril, rejoignons la mobilisation des enseignant-e-s et lycéen-ne-s !

Le 10 avril, rejoignons la mobilisation des enseignant-e-s et lycéen-ne-s !

Les deux journées d’action lycéenne de la semaine ont été l’occasion de deux grandes manifestations, notamment dans la région parisienne. Jeudi 3 avril, ce sont ainsi près de 20.000 lycéen-ne-s qui se sont réunis à Paris, alors que mardi des rassemblements ont eut lieu dans de nombreuses villes de province.

Pourtant, le gouvernement s’obstine à tenter de décrédibiliser cette mobilisation. Pendant que Xavier Darcos affirme que la mobilisation est inutile et qu’il envoit les CRS pour provoquer les lycéen-ne-s, on entend certaines voix affirmer que la grève est « antidémocratique ». Nous ré-affirmons ici notre soutien aux lycéen-ne-s mobilisés : la grève, votée en assemblée générale, est l’outil le plus démocratique dont nous disposons tou-te-s pour faire entendre nos revendications.

A l’heure où le gouvernement ne cesse de parler d’une « meilleure orientation » pour les futurs étudiant-e-s, il faut rappeler que ce ne sont pas les suppressions de poste ni une autonomie accrue des lycées qui permettront aux lycéen-ne-s de s’orienter plus facilement dans l’enseignement supérieur, bien au contraire. Les mesures prises par le ministère de l’éducation nationale s’inscrivent en effet dans une logique globale de casse de l’éducation, qui s’attaque autant à l’enseignement secondaire qu’au primaire et au supérieur : nous subissons tou-te-s les suppressions de postes et désengagements financier de l’Etat.

Par conséquent, si les lycéen-ne-s se mobiliseront de nouveau le mardi 8 avril, il est nécessaire que l’ensemble des personnels de l’éducation nationale et des étudiant-e-s apporte son soutien lors de la journée de mobilisation unitaire du jeudi 10 avril. La mobilisation doit s’étendre dans un maximum de lycées, au-delà de la région parisienne, pour faire plier le gouvernement, mais elle doit aussi s’étendre dans l’ensemble de l’éducation nationale.

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 8 avril 2008


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile