Bandeau titre du site

Le 6 février descendons dans la rue contre l’Apartheid israélien

Il y a eu peu plus d’un an les palestinien-ne-s
ont été victimes d’une nouvelle agression
israélienne contre la Bande de Gaza. Les
bombardements massifs, les destructions et les
massacres (plus de 1400 victimes
palestiniennes dont une majorité de civils), sont
venus s’ajouter aux effets désastreux du siège
total, suscitant l’indignation des peuples du
monde entier. En France, le 10 janvier 2009,
nous étions 300 000, à l’appel de plusieurs
organisations syndicales, politiques et
associatives, dans plus 100 villes de France à
manifester contre cette guerre.

Depuis les NationsUnies
ont explicitement endossé le rapport du juge Goldstone. Celui-ci
demande une levée immédiate du bouclage de
Gaza et affirme notamment que l’armée
israélienne a commis des crimes de guerre,
voire des crimes contre l’humanité. Il est de
notre responsabilité a toutes et tous de
poursuivre nos mobilisations, nos actions et nos
manifestations pour mettre un terme à la
complicité tacite de nos gouvernants en les
mettant devant leurs responsabilités pour en
finir avec le véritable apartheid mis en place en
Palestine.

Cette situation inacceptable dure depuis plus de 60
ans et ce par l’entière responsabilité et l’accord des
puissances de ce monde, dont la France. L’oppression
d’un peuple par l’autre n’a pas lieu d’être et nous
devons tout faire pour dénoncer et mettre fin au
massacre honteusement toléré du peuple palestinien,
massacre rendu possible par les ventes d’armes, les
accords commerciaux et les subventions émanant de
pays tels que la France !

La fédération des syndicats Sud Étudiant réaffirme son
soutien au peuple palestinien et poursuivra ses actions
telle que la campagne Boycott Desinvestissement
Sanctions contre l’État , les institutions, et les
entreprises israéliennes qui soutiennent (ouvertement
ou non) cet état de fait inacceptable.
La fédération des syndicat sud étudiant appelle de
plus, toutes les forces vives a se joindre à la
manifestation nationale du 6 février 2010 qui
cheminera jusqu’à l’ambassade d’ Israël pour faire
entendre nos revendications :
Brisons ces 3 années de siège, arrêtons le massacre,
sanctionnons Israël, jugeons les criminels

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 5 février 2010


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile