Bandeau titre du site

Le 25 juin : les étudiants marchent pour l’égalité des droits

documents joints


marche des fiertes
fichier PDF
76.2 ko

Durant le mois de Juin, Sud Etudiant était présent dans une vingtaine de villes (Angers, Rennes, Montpellier, Rennes, Nancy, Strasbourg…) pour défiler avec des milliers de personnes pour l’égalité des droits et contre l’homophobie. Chaque année, des milliers d’étudiant-es gays, lesbiennes, bi, transgenre, intersexué-es participent activement à la Marche des Fiertés afin de revendiquer la liberté de choisir leur orientation sexuelle. Le 25 Juin à Paris, Sud Etudiant sera également présent dans le cortège de la Marche des Fiertés pour affirmer de manière festive l’existence des personnes LGBTI toujours discriminé-es.

Dans le contexte réactionnaire que nous subissons, l’égalité la plus élémentaire n’est toujours pas atteinte entre les personnes hétérosexuelles et les personnes homosexuelles. Le rejet de l’accès à la procréation assistée, au mariage, l’interdiction du don du sang pour les hommes homosexuels, ne sont pas de simples blocages administratifs ou procéduriers. Ils relèvent d’une homophobie ordinaire et assumée de la classe politique de droite et d’extrême droite, qui considère ouvertement l’homosexualité comme une menace contre l’ordre moral traditionnel. En cela, elle favorise et justifie les violences répétées envers les personnes homosexuelles et les transsexuel-le-s, qu’il s’agisse d’agressions verbales, physiques, de rejets familiaux, de viols, ou de meurtres.

Plus de quarante ans après la première manifestation à New York, des militant-es se battent encore, notamment à Tours cette année, pour avoir le droit de manifester sans être la proie de violences et de discours homophobes. Une marche des fiertés misant uniquement sur la réponse des politiques en campagne n’est pas satisfaisante. Sud étudiant dénonce la récupération des luttes LGBTI à des fins marchandes ou politiciennes. Nous rappelons que les marches des fiertés sont des actes politiques, des manifestations militantes, et que bruyant-es et dérangeant-es, nous serons présent-es le 25 juin à Paris pour combattre l’homophobie et marcherons pour l’égalité des droits.

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 25 juin 2011


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile