Bandeau titre du site

Master métiers de l’enseignement, une étudiante porte plainte contre l’Université de Bretagne

documents joints


Plainte au TA de Rennes
fichier PDF
82.5 ko

Une étudiante de l’IUFM de Bretagne porte plainte au Tribunal Administratif de Rennes contre l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) suite à la décision de la commission d’attribution des équivalences de Master 1 « métiers de l’enseignement ».

Ayant décidé au dernier moment (juin 2010) de la non compensation entre les deux blocs à acquérir sur l’année universitaire, cette commission lui a refusé l’équivalence donc la possibilité de s’inscrire en Master 2 et à la session du CRPE 2011. L’étudiante a manqué de quelques centièmes le premier bloc, qui aurait été très largement compensé par le second.

Pourtant, certaines académies ont accordé cette compensation. Étant donné que le cadrage des diplômes n’est plus national, il n’y a, de fait, pas de modalités nationales définies pour l’attribution de cette compensation. Aucune session de rattrapage n’a été mise en place. Cette équivalence M1 sort de nul part et vise à faire la transition vers la masterisation des concours de l’enseignement. L’UBO a décidé de jouer les élèves modèles auprès du gouvernement en appliquant cette forme de sélection entre étudiant-e-s.

Dans ce contexte de casse nationale des diplômes de l’enseignement supérieur, les universités peuvent dicter leurs propres critères d’attribution des diplômes. Ainsi, l’UBO est l’une des seules universités en France à avoir refusé la compensation entre les blocs, ouvrant la porte à l’inégalité la plus complète entre les étudiant-e-s.

La fédération SUD étudiant dénonce ce scandale qui n’est que le fruit d’une réforme de la formation des enseignant-e-s faite à la va-vite et soutient l’étudiante dans sa démarche.

Le recours aura lieu au Tribunal Administratif de Rennes le mardi 17 août à 11h. Pour soutenir cette étudiante, SUD étudiant appelle à un rassemblement devant ce tribunal à partir de 10h.

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 13 août 2010


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile