Bandeau titre du site

« Nous ne payerons pas votre crise » : pétition européenne ! / Petizione - Non pagheremo noi la vostra crisi / We will not pay your crisis

« Nous ne payerons pas votre crise » : pétition européenne !

Alors que les étudiant-e-s italien-ne-s sont en grève depuis près de deux mois contre la loi Gelmini et qu’une journée nationale est appelée pour vendredi ;

Alors que la jeunesse grecque réagit depuis quelques jours avec violence à l’assassinat d’un adolescent par un policier, mais aussi (et surtout) du fait de perspectives sociales précaires causées par un abandon progressif du système d’éducation public, ainsi que l’absence de minima sociaux décents pour les salarié-e-s dans ce pays ;

Alors qu’une grande partie des pays européens (dont la France) se trouvent confrontés à des contextes présentant souvent des similitudes avec l’Italie et la Grèce (loi LRU, réformes Darcos dans l’éducation, absence de minima sociaux décents en dessous de 25 ans, etc) ;

Il apparaît urgent que nous coordonnions nos luttes pour organiser ensemble nos victoires !

Dans ce contexte, nous proposons ici une pétition, qui se veut à dimension européenne, nous invitons chacun et chacun-e à la signer.

Cette pétition ne saurait être une force de transformation sociale à elle seule, et nous envisageons d’ores et déjà la constitution d’un réseau international avec une convergence des mobilisations internationales pour le 26 mars prochain.

Lien vers la pétition : [http://www.sud-etudiant.org/article.php3?id_article=1467->http://www.sud-etudiant.org/article.php3?id_article=1467 ]

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 16 décembre 2008


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile