Bandeau titre du site

Solidarité avec la Grèce en lutte

Solidarité avec la Grèce en lutte

En Grèce, depuis plusieurs semaines, les travailleurs-euses de l’éducation et les étudiant-es sont en grève pour réclamer davantage pour l’éducation publique et pour lutter contre la marchandisation de l’université.

Les instituteurs-trices, fer de lance du mouvement, revendiquent entre autres une réelle politique de soutien, de défense et de développement de l’éducation publique par le biais par exemple d’une augmentation du budget qui lui est alloué. Mais aussi ils/elles luttent pour une reconnaissance de leur travail grâce à une amélioration de leur statut et une augmentationde leur salaire.

Contraints pour faire face à la précarité de cumuler plusieurs emplois, les professeur-e-s grec-que-s, entendent continuer leur mouvement de grève jusqu’à satisfaction , malgré une forte répression policière.

Les étudiant-e-s, qui avaient réalisé au printemps dernier le plus important mouvement universitaire du pays depuis les années 70, ont repris la lutte en solidarité, mais aussi pour lutter contre la privatisation de l’enseignement supérieur et la mise en place du shéma L/M/D(licence-master-doctorat).

La fédération des syndicats SUD étudiant apporte un soutien total à la lutte menée en Grèce dans l’éducation et réaffirme son opposition à la casse de l’éducation publique en France comme partout ailleurs, ainsi que son opposition au processus de Bologne, processus européen de privatisation de l’enseignement supérieur.

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 22 octobre 2006


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile