Bandeau titre du site

VIOLENCE POLICIERE A PARIS 8 Ou la faillite démocratique à l’université

documents joints


violence policiere paris8
fichier PDF
147.9 ko

Un rassemblement appelé par les étudiants, enseignants et personnels BIATOSS de l’université Paris 8 s’est tenu aujourd’hui devant le Conseil d’Administration de l’université qui devait voter les statuts d’un PRES Paris Lumière entre les universités Paris 8 Saint-Denis et Paris 10 Nanterre. Ce PRES est apparu sans avoir été discuté préalablement. Les professeurs, BIATOSS et étudiants veulent
un débat sur la constitution du PRES avant qu’un vote n’ait lieu sur cette question au Conseil d’Administration.
Le président a interrompu le Conseil d’Administration, est parti et a appelé la police qui est alors entrée dans l’université. La police a arrêté 2 étudiants après avoir commis des violences sur les personnes s’étant rassemblé contre ce vote du Conseil d’Administration.
Ce Conseil d’administration s’est finalement réuni sous surveillance policière dans un bâtiment de l’administration sans que tous-tes les élu-e-s y aient été convié. Tous les bâtiments de la fac sont actuellement fermés.

NON A LA CONSTITUTION DU PRES ET POUR LA LIBÉRATION IMMÉDIATE DES ÉTUDIANT-E-S ARRÊTE-E-S !

Contacts de la fédération : 06 86 80 24 45


le 11 mai 2012


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile