Bandeau titre du site

« Appeldes200-jeunes » Dire « non » au traité constitutionnel, pour construire l’Europe !

Partout en France, l’appel des 200 (http://www.appeldes200.net/) se décline géographiquement et des rassemblements larges contre le projet de traité constitutionnel s’organisent autour de cette campagne commune. Dans cette dynamique unitaire, des appels sectoriels sont lancés pour que toutes les composantes de la société puissent dire « non au traité consitutionnel, pour construire l’Europe ». Partout en France, la jeunesse subit de plein fouet les maux dont souffre notre société : précarité, chômage, exclusions, discriminations.... Nous, 200 jeunes Européennes et Européens, savons combien cette Europe de la concurrence est dangereuse aujourd’hui et pour l’avenir. Parce que l’Europe de demain nous appartient, parce que nous voulons une autre Europe, une Europe des peuples, démocratique, solidaire et sociale, nous reprenons « l’appel des 200 » et lançons un « appel de 200 jeunes ». Sur ces bases, nous appelons toute la jeunesse à refuser ce projet de « Constitution » européenne et appelons tous les jeunes à nous rejoindre et à faire entendre leur voix dans leurs écoles, leurs Universités, leurs lycées, leurs lieux de travail et de vie. C’est toutes et tous ensemble que nous parviendrons à faire échec à cette construction européenne libérale et anti-démocratique pour construire une autre Europe et un avenir pour les jeunes Européens. Ensemble, réunissons les conditions pour un NON majoritaire. Face à la mondialisation libérale et aux firmes transnationales, nous avons besoin d’Europe. Mais celle qui se fait aujourd’hui n’est pas l’Europe dont nous avons besoin. L’Europe qu’on nous demande d’avaliser est totalement organisée autour d’un principe unique : le marché, la généralisation de la concurrence. C’est cela qui autorise l’attaque contre les services publics, l’incitation à l’allongement de la durée du travail et sa flexibilisation, l’encouragement à la régression sociale dans chacun des pays de l’Union européenne. Cette Europe-là est menée par le haut, par des négociations opaques entre les gouvernements et par des instances qui ne sont pas soumises au contrôle démocratique, telles la Commission ou la Banque centrale européenne. Les peuples ne se reconnaissent pas dans cette pseudo-Europe qui a le marché pour idole et la négociation secrète pour liturgie. Il est urgent de sortir de cet engrenage. Le « traité constitutionnel » adopté par les chefs d’Etat et de gouvernement le 18 juin 2004 constitue l’ensemble juridique libéral le plus complet et contraignant de la planète. Il grave dans le marbre les dogmes et les politiques inscrites dans le Traité de Rome aggravé dans un sens néo-libéral par les traités ultérieurs. Il ouvre la voie à une politique militariste subordonnée à l’OTAN. Il refuse l’égalité des droits à ceux qui résident en Europe sans posséder la nationalité d’un Etat membre et les désigne au harcèlement administratif et policier. Il laisse les citoyens à l’écart des lieux de décision. Il n’est d’ailleurs une constitution ni par son mode d’adoption, ni par son mode d’élaboration, ni par son contenu. S’il est ratifié, l’unanimité des 25 Etats membres sera ensuite requise pour le modifier. Cela, alors même qu’il fixe dans le détail des choix politiques, économiques et sociaux essentiels qui ne pourront donc plus être remis en cause. Ce vice anti-démocratique affecte déjà les traités actuels ; il est incorporé avec eux. Cette masse de stipulations précises et contraignantes va toujours dans le même sens : la domination du marché, la liberté d’action des capitaux et des firmes transnationales. Au fronton de cet édifice est inscrit un principe primordial, décrété intangible : « le principe d’une économie de marché ouverte où la concurrence est libre et non faussée ». Cette Europe-là n’est pas la nôtre. C’est pourquoi il est urgent de donner à l’Europe de nouvelles fondations qui l’émancipent du capitalisme financier et prédateur, qui la réconcilient avec le progrès social, la paix, la démocratie, un développement soutenable, la coopération entre les peuples de la planète. Nous sommes des partisans résolus d’une Europe du plein emploi, mobilisée contre le chômage, la précarité et la dégradation du cadre de vie. Une Europe qui renforce les garanties sociales, met en oeuvre un développement économique compatible avec les équilibres écologiques, défend la diversité culturelle et reconnaît enfin aux femmes l’égalité et les droits qu’elles revendiquent. Nous voulons une Europe démocratique, fondée sur la pleine citoyenneté de tous ses résidents. Nous proposons une Europe dont les peuples seront les acteurs d’un authentique processus constituant, qui leur permette de décider vraiment des choix politiques et de contrôler leur mise en oeuvre. Pour que cette Europe si nécessaire devienne possible, il faut partout donner la parole aux citoyens et refuser cette prétendue « constitution » européenne. Nous entendons l’argument de ceux qui combattent avec nous le néo-libéralisme et craignent pourtant qu’un tel refus serve les forces réactionnaires. Mais laisser l’Europe actuelle continuer sur sa lancée favorise l’essor dangereux des populismes réactionnaires, des droites « souverainistes », de l’extrême-droite xénophobe. Cette Europe-là représente une grande menace pour l’idée européenne elle-même. C’est pourquoi nous appelons à opposer un « non » majoritaire au « traité constitutionnel ». Un « non » de gauche, en rupture avec le système libéral, qui puisse traduire dans les urnes ce que les mobilisations sociales et altermondialistes de ces dernières ont exprimé avec le soutien de la majorité de la population, des salariés, de la jeunesse. Sur ces bases, nous créons un collectif d’initiative et appelons à ce que des rassemblements similaires se constituent dans toutes les villes et dans tous les secteurs de la société. Liste des 200 premiers signataires consultable prochainement sur http://www.appeldes200.net

L’APPEL DES 200 - JEUNES Pour le « NON de gauche AU TRAITE CONSTITUTIONNEL » liste des 200 jeunes personnalités signataires.

ADAM Matthias militant SUD-ETUDIANT Bordeaux AIT ALAMARA Mohand vice-président étudiant de l’Université Paris 6 UNEF ALES Vincent militant SUD-ETUDIANT Caen AOUDJEHANE Kamel vice président étudiant du CROUS de Créteil UEAF BARDET Marie 23 ans, étudiante CLAG (Lyon) BAUER Laurent étudiant, Paris direction nationale des JCR BELDAME Yann Doctorant en Anthropologie EHESS-Paris BEN HAYOUN Yann vice-président étudiant de l’Université Lyon 2, président de l’UNEF Lyon BENAILI Mounia AF MJS 91 PRS BENETEAU Chloë étudiante en Arabe ATTAC Campus Toulouse BENSABER mohamed Paris « coordination des étudiants en travails social » : BERTHOMEAU Nikolaz ATTAC Campus Nantes BERTRAND Louis ETUDIANT EN SCIENCES SOCIALES Les Alternatifs PARIS 13e BEUZARD Nadége Paris « coordination des étudiants en travails social » : BIDON Luc militant SUD-ETUDIANT Limoges BLANC Julie militante SUD-ETUDIANT Montpellier BLEY Victoria Vacataire au CNOUS à Paris SUD-ETUDIANT BOLAND Sonja ATTAC Campus Jussieu BONIN Clément étudiant, Grenoble LCR BORNE Sylvie 27 ans, étudiante (ou doctorante en informatique) ATTAC Campus Clermont-Ferrand BOUDIN Clément vice-président étudiant du CROUS de Paris, UNEF BOURDIN Elise « coordination des étudiants en travails social » : BOYER Thibault président de l’UNEF, Rennes BRANCHET Laurene militante, SUD-ETUDIANT Nanterre CAMILLERI Cécile 25 ans, salariée VAMOS ! CARVALHO Bruno élève éducateur LCR CHAMBON Raphaël élu au CNESER (Conseil National de l’Enseignement Supérieur Et de la Recherche), UNEF CHAMBON Fabrice élu au CNOUS (Conseil National des Œuvres Universitaires et Scolaires), UNEF CHANSEL Julie journaliste pigiste VAMOS ! CHANU Elodie militante SUD-ETUDIANT Avignon, CHOUCHENE Nassib président de l’UNEF de Valenciennes CLEMENT David ATTAC Campus ENS-Ulm CLOOS Michelle militante SUD-ETUDIANT Paris 4 COCQ François Mouvement pour une Alternative Républicaine et Sociale MARS COMBES Maxime étudiant à l’ENSAE ATTAC Campus Paris CORTESE Pierre vice-président étudiant du CROUS de Clermont-Ferrand, UNEF COUVERTURE Anna lycéenne, Orléans JCR DALLET Cendrine CGT DECAVE François président de l’UNEF Amiens DECHERF Aurélia Secrétariat Fédéral Toulouse SUD-ETUDIANT Rangueil DEGOUSEE Laurent libraire et syndicaliste CGT commerce DEHAAS Caroline Etudiante UNEF DEHOVE Sarah militante SUD-ETUDIANT Paris3, DELACROIX Adrien vice-président étudiant de l’Université Bordeaux 3 président de l’UNEF Bordeaux DELOLME Charlotte militante SUD-ETUDIANT St Etienne, DELPEYRAT Juliane militante SUD-ETUDIANT Bordeaux DEMOZ Yohan vice-président étudiant de l’Université Grenoble 3 UNEF DENIZ Emir Bureau national du mouvement des jeunes socialistes MJS (Nouveau Monde), DESCHATRETTES Elodie vice-présidente étudiante de l’Université Strasbourg 2 UNEF DESFORGES Romain Responsable de la Coordination lycéenne de l’Essonne, PRS 91 DI MEO Elsa SNES MI-SE PRS DINH-VAN Pierre Etudiant en informatique ATTAC Campus Strasbourg DREYER Nicolas Secrétariat Fédéral Tours externe Porte parole de la Fédération SUD-ETUDIANT DUCLOS Sylvaine toulouse « coordination des étudiants en travails social » : DULAUROY Jérôme militant UEC-MJCF DUMESTRE Pierre Etudiant à l’université de Grenoble PRS 38 DUPONT Alexandre vice-président étudiant de l’Université Clermont 2 UNEF DUQUESNE Sébastien ATTAC Campus UTC Compiègne) DURAND Benoît militant SUD-ETUDIANT Toulouse Rangueil DUSSERRE Nicolas MJS 13, PRS EISENBERG Mathilde étudiante (Nanterre), direction nationale des JCR EL BOUSTANI Yasmine ETUDIANTE EN DROIT Les Alternatifs ROUEN EL HARRADI Mounir Elu à l’université de Nancy PRS ENGIHAD Karim militant SUD-ETUDIANT Tours ESCARTIL Aude militante SUD-ETUDIANT Caen FILOCHE Germain président de l’UNEF Paris 1 UNEF FILOCHE Léa Etudiante UNEF FORT Frédéric militant SUD-ETUDIANT Paris3 FOUILHOUX Pierre 28ans, étudiant (ou Docteur en informatique), ATTAC Campus Clermont-Ferrand FRANCOIS Sebastien EMPLOYE Les Alternatifs PARIS FRANCOIS Alexandre militant SUD-ETUDIANT Marne-La-Vallée, GALLOIS Laure Secrétariat Fédéral Tours SUD-ETUDIANT GARCIA Arielle étudiante en économie sociale et solidaire ATTAC Campus Toulouse GAULTIER Aurélie Paris « coordination des étudiants en travails social » : GAYRAL Laurent étudiant en thèse militant à chiche !, mouvement de jeunesse de l’écologie politique. GELLY Maud militante féministe LCR GENTIL Thomas TECHNICIEN Les Alternatifs NIMES GHALLAL Sabrina présidente de l’UNEF Reims GONZALEZ Karine vice-présidente étudiante de l’Université de Perpignan UNEF GOSSAY Justine 24 ans, Animatrice d’un Espace Information Energie, Paris Chiche ! GOUJON Yaêl militant SUD-ETUDIANT Jussieu GROSBON Sophie 25 ans, doctorante VAMOS ! GUILLEMIN Béatrice - paris « coordination des étudiants en travails social » : GUILLERMOU Cyrille (ATTAC Campus Cergy-Pontoise) GUYOT Loreline vice-présidente étudiante de l’Université Nancy 2 UNEF HANOTIN Mathieu Bureau national du mouvement des jeunes socialistes MJS (Nouveau Monde), HEBENSTREIT Hélène étudiante-salariée, Metz direction nationale des JCR HEBERT Benoît PROFESSEUR Les Alternatifs ROUEN HEMERY Floréal vice-président étudiant du CROUS de Toulouse. président de l’UNEF Toulouse JARREAU Claire militante de SUD-ETUDIANT Jussieu JELIC Adrien vice-président étudiant de l’Université Versailles Saint Quentin UNEF JONATHAN Messica Toulouse « coordination des étudiants en travails social » : KAZMAREK Nicolas ATTAC Campus Villeneuve Saint-Quentin KERJAN François étudiant, Le Mans direction nationale des JCR KETTERLIN Géraldine étudiante en histoire SUD-ETUDIANT KIRCHNER Florian Etudiant en écologie ATTAC Campus Jussieu KRIBI Hella BN MJS, BN PRS LACOUTURE Anne étudiante en Géographie ATTAC Campus Toulouse LAFONTAINE Rachel ETUDIANTE EN SOCIOLOGIE Les Alternatifs ROUEN LAGOUTTE Cédric Assistant ’éducation, au Lycée professionnel Belliard à Paris SUD-ETUDIANT LAGOUTTE Thierry la Poste en CDI sud ptt LAHAYE Stéphanie PROFESSEUR DES ECOLES Les Alternatifs LAMARCHE Marie vice-présidente étudiante de l’Université Bordeaux 1 UNEF LAMBERT Stéphanie PROFESSEUR DES ECOLES Les Alternatifs ROUEN LAMBERT Nicolas / professeur des écoles SUD éducation LANTHAUME Yannis CGT cheminots LARTICHAUX Daniel militant SUD-ETUDIANT Ecole du Louvre LASBLEIS Bertrand Egalité Jeunes MJS Egalité Jeunes LAVITOLA Emeric SNUIPP, PRS LE GAL benoît président national de le FEDERATION NATIONALE DES JEUNES EXPLOITANTS FAMILIAUX du modef MODEF LEGAL Guillaume vice-président étudiant de l’Université de Rouen UNEF LEGAY Morgan PRS 53 LEGENDRE Anne Catherine Etudiante MJCF LEQUEUX François paris « coordination des étudiants en travails social » : LERAY Marion , 20 ans, Arts du spectacle ATTAC Campus Caen LI Blaise doctorant en biologie Les Alternatifs LOCHER Fabien Chargé de recherche en histoire VAMOS ! LORMET Benjamin étudiant, Paris Bureau national des JCR LORTON Régis ITA CHARGE D’ENSEIGNEMENT Les Alternatifs NIMES LOUVET Vincent CGT jeunes MABROUKI Abdel Délégué syndical CGT Pizza-Hut, militant réseau STOP PRECARITE MAFFRE Gabriel ASSISTANT D’EDUCATION Les Alternatifs CASTRES MALAISE Céline enseignante LCR MALLARD Claire ATTAC Campus Dijon MAMANE Rafaële ATTAC Campus Rennes MANACH’ Rebecca surveillante Brest direction nationale des JCR MANGIN Benoit -paris « coordination des étudiants en travails social » : MANIOU Panayota , étudiante VAMOS ! MARCHAL Sébastien étudiant en Arts plastiques à Paris 8-Saint Denis ATTAC Campus Paris MARGOT Elody étudiante Montpellier LCR MARIE Axelle militante de SUD-ETUDIANT Montpellier MARIN Julien Secrétariat Fédéral SUD-ETUDIANT Toulouse Mirail MARTINACHE Igor 23 ans, étudiant, ATTAC Campus Sciences-Po Paris MARX Claire 20 ans, étudiante CLAG (Lyon) MARX Raphaelle 23 ans, chomeuse CLAG (Lyon) MAUSS Christelle BN SNUIPP MENCACCI Jean étudiant, Aix-en-Provence, LCR MIMOSO Joacquina lycéenne, Quimperlé, direction nationale des JCR MOITEL Lucie militante SUD-ETUDIANT Rennes MONBEIG Fanny militant SUD-ETUDIANT Bordeaux MOREAU Mathieu présidente de l’UNEF, Dijon MORISOT Nelly Egalité Jeunes MJS Egalité Jeunes MUGNIER Marianne élue au CNOUS (Conseil National des Œuvres Universitaires et Scolaires) UNEF N’DOUR Mamadou vice-président étudiant de l’Université de Metz UNEF NOUGARET Agathe MJS 69 PRS NUTTE Martial Paris « coordination des étudiants en travails social » : OZTORUN Denis Union des Etudiants Communistes PADRAO Claire militante SUD-ETUDIANT Metz PATERNOSTER Louise sociologie, université Paris V ATTAC Campus Paris PATTIEU Sylvain 26 ans, enseignant chercheur VAMOS ! PELLETIER Antoine étudiant (Paris) Bureau national des JCR PENISSAT Etienne doctorant en sociologie politique et vacataire (chargé de TD) à l’université de Villetaneuse. SUD-ETUDIANT PIOLLOT Aurélien militant SUD-ETUDIANT Tours PLAISANT Julien militant SUD-ETUDIANT Paris1 POEZEVARA Pauline Secrétariat Fédéral Paris externe Porte parole de la Fédération SUD-ETUDIANT PRADEAU Raphaël étudiant en science politique ATTAC Campus Aix-en-Provence PRADIER Benoit Union des Etudiants Communistes PREVOST Jean-Baptiste membre du Comité Exécutif de l’ESIB (fédération des syndicats étudiants européens) UNEF PUECH Yann étudiant, Toulouse JCR QUERCY Guillaume coordonnateur Egalité Jeunes, MJS Egalité Jeunes QUINQUIS Hervé fonctionnaire territorial VAMOS ! RABINEAU Maxime BOULANGER Les Alternatifs PARIS 14e RAMEL Fanny vice-présidente étudiante du CROUS de Grenoble, UNEF RENE Olivier Jeune diplômé (ingénieur juriste en environnement et Dess d’économie sociale), en recherche d’emploi ou de bénévolat RIBIERE Alice ETUDIANTE EN LETTRE Les Alternatifs NICE RIDER Yoann ETUDIANT EN DROIT Les Alternatifs ROUEN RIGAUD Félicien président de l’UNEF, Pau RIONDET Boris ETUDIANT STAPS ET SOCIOLOGIE Les Alternatifs SEINE POiTIERS RIVOIRE Julien 26 ans, enseignant CLAG (Lyon) ROMDHANE Flavien Etudiant à l’université de Paris 12, PRS ROUCAYROL Thomas SOS Racisme 06 ROUSSEAU Mathieu 23 ans, educateur, coordination des étudiants en travail social, VAMOS ! ROUX Jonas ETUDIANT EN SCIENCES SOCIALES Les Alternatifs PARIS 5e SA VILA VOAS Marie-Hélène Doctorante en science politique ATTAC Campus Aix-en-Provence SABATIER Julie ATTAC Campus Marseille SAGNARD Charlotte présidente de l’UNEF, Chambéry SAMARY Nicolas ATTAC Campus Caen SAMZUN Tanguy jeune chercheur membre du PCF, responsable jeunesse des Bouches du Rhône SEDAN Rémi vice-président étudiant du CROUS d’Aix-Marseille UNEF SEIBEL Gwen ANIMATRICE SECOURS CATHOLIQUE Les Alternatifs SEINE SAINT DENIS SERGERE Julien Secrétariat Fédéral SUD-ETUDIANT Bordeaux SERIEYS Guillem Conseiller Régional PS Midi-Pyrénées BN PRS SHOWK Elias ATTAC Campus UTC Compiègne SIBOLD Benjamin ATTAC Campus Strasbourg SIMONET Patrice paris « coordination des étudiants en travails social » : TAFER Kamel Secrétariat Fédéral SUD-ETUDIANT Paris TEMEL Leyla élue au CNOUS (Conseil National des Œuvres Universitaires et Scolaires), UNEF THOMASSE Daphné paris « coordination des étudiants en travails social » : TREVISIOL Ugo étudiant, Clermont-Ferrand LCR TROUVE Aurélie ATTAC Campus Dijon USSEGLIO Pascal LDH 41, PRS VALIN Clément étudiant, Rouen direction nationale des JCR VAN LYNDEN Cyril militant SUD-ETUDIANT Paris 1 Vandenbogaerde Tatiana 30 ans, technicienne son VAMOS ! Vieille Blanchard Elodie doctorante en Histoire des sciences WAGENER Cyndie doctorante WAKIM Nabil 23 ans, étudiant VAMOS ! YAHIAOUI Nabil élu au CNESER (Conseil National de l’Enseignement Supérieur Et de la Recherche) UNEF ZAMICHIE Igor Union des Etudiants Communistes ZEMMOUR Mickaël présidente de l’UNEF, Nanterre ZORGIANNOU Dimitra étudiante VAMOS !


le 4 avril 2005


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile