Bandeau titre du site

Contre les retards de versements des bourses et le désengagement financier de l’Etat dans les CROUS !

Le gouvernement a enfin décidé cette année de verser un dixième mois de bourse pour les étudiant-e-s, en septembre. Au moment où les CROUS (Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires, chargés du versement des bourses) bouclent leur budget, on se rend compte que le gouvernement n’a pas débloqué les fonds suffisants pour financer ce dixième mois. Les CROUS ont donc été contraints de prendre sur les bourses du mois de décembre pour financer celles du mois de novembre, d’où un inacceptable retard dans leur versement aux étudiant-e-s ! Si le gouvernement ne débloque pas les fonds nécessaires, il n’y aura pas de bourse en décembre. La Fédération SUD Etudiant et la Fédération Syndicale Etudiante sont révoltées par cette situation, dramatique pour les étudiant-e-s, et la condamnent.

Les retards dans le versement des bourses, qui les déplacent du début de mois à la fin du mois ne font qu’ajouter des difficultés aux difficultés. Les étudiant-e-s ne peuvent pas payer leur loyer, faire leurs courses, acheter des livres, quand ils et elles ne perçoivent pas l’une de leurs principales, voire leur seule source de revenus. De plus, il ne s’agit pas d’un problème provisoire : dans le projet de loi de finance 2012, le gouvernement prévoit une diminution de budget pour 21 CROUS sur 28 ! Nous connaissons déjà les conséquences de ces diminutions : les CROUS vont devoir augmenter leurs fonds propres, passant par une hausse des loyers des chambres universitaires, des prix des repas aux restaurants universitaires, une diminution des postes contractuels etc. Ce sont les étudiant-e-s et les personnels qui vont une fois de plus trinquer !

Ces problèmes de financement interviennent alors même que de nombreuses universités en France se retrouvent en difficulté pour boucler leur budget. Huit ont déjà été mises sous tutelle, notamment celles passées à « l’autonomie » les premières. Ce n’est que le début, et l’on peut s’attendre à la multiplication des mises sous tutelle, des suppressions de postes contractuels, des coupes budgétaires à tout va sur les filières vues comme non rentables, jusqu’à leur suppression pure et simple, pour repousser la conséquence inévitable des politiques de ces dernières années : des universités tout simplement en faillite !

Ces difficultés ne sortent pas de nulle part, la Fédération SUD Étudiant et la Fédération Syndicale Étudiante dénoncent cette politique d’austérité appliquée par le gouvernement depuis des années. La Fédération SUD Etudiant et la FSE exigent le versement des bourses de décembre en temps et en heure comme pour les autres mois, la mise en place, au plus vite, d’une hausse considérable des bourses sur critères sociaux en nombre et en valeur, afin de combattre enfin la précarité étudiante. Nous exigeons également un réengagement financier de l’Etat dans les CROUS, et non l’inverse comme actuellement.

C’est pour ces multiples raisons, que la Fédération SUD Etudiant et la FSE soutiennent les rassemblements, qui se multiplient, partout en France, devant les CROUS, et montrent que les étudiant-e-s ne se laisseront pas faire face à ces politiques rétrogrades. La Fédération SUD Etudiant et la FSE apportent notamment leur soutien aux étudiant-e-s bordelais-es, qui se rassemblent ce mercredi 30 novembre à 12h30 devant leur CROUS.

Fédération Syndicale Étudiante : fse.relations@gmail.com
Fédération SUD étudiant : sud-etudiant@sud-etudiant.org


le 30 novembre 2011


Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile