Bandeau titre du site

CG Droit : Liste SUD étudiant, FSE et Indépendants.

Le conseil de gestion, décide des emplois du temps, des modalités de contrôle de connaissances et de validation de celles-ci, ainsi que du budget de la faculté concernée. Appliquant la logique économique au détriment de la curiosité intellectuelle, fondement d’une démocratie.

Nos candidat-e-s se présentent pour un mandat impératif de manière à respecter les étudiant-e-s et les revendications sur lesquelles ils/elles, ont été élu-e-s.

Etre responsable de ses études, c’est admettre la réalité.

La PRES-carisation des études, c’est la mise en oeuvre de la LRU par le PRES. C’est à court terme, la fusion des universités en "pôle d’excellence", sauf pour celles qui seront écrasées par d’autres jugées plus profitables.

Nous voulons un maintien sans concession de la compensation entre les années de licence. le contraire serait pénalisant pour les étudiant-e-s salarié-e-s (Près de 50%, pendant l’année universitaire - le taux d’étudiant-e-s devant se salarier pour financer leurs études montant à 73,1% en comptant le travail d’été - ONVE 2010), dont la réussite est de plus de 40% inférieure à celles des autres étudiant-e-s.

Dans la même idée, la compensation entre semestres, est menacée. Non compenser les années implique de ne plus compenser les semestres. (Le S3, par exemple, ne pourra plus être compensé par vos résultats obtenus L1). Aussi la compensation entre semestres pourrait se faire au choix de l’étudiant après les deuxièmes sessions, augmentant les chances d’obtenir de meilleurs résultats.

Nous voulons empêcher la modification des maquettes, dans ce qu’elle augmenterait le volume horaire de cours, permettant l’insertion d’un stage obligatoire en licence nécessaire à la validation de celle-ci. Une professionnalisation des études n’étant pas absolument souhaitable. Le choix doit être laissé à l’étudiant-e, car l’université est le lieu de savoirs libres et non faussés par la concurrence.

Impulser un véritable travail d’information des étudiant-e-s, lié-e-s par la réelle représentation démocratique du mandat impératif , les élu-e-s de cette liste ouvrent plus généralement la voie à la contestation des réformes gouvernementales avalisées par le conseil de gestion

Solidaires Étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant-e-s.orgVoir la version mobile